Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - de l'argent Conseils pour économiser de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés immobilières. Que vous soyez actuellement sur le marché pour une nouvelle maison, ou non, nous espérons que cette information est d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

ISSUE #1233
ARTICLE PRINCIPAL

Conseils sur les fenêtres à haut rendement énergétique
Les fenêtres sont une source de lumière, de chaleur et de beauté dans les bâtiments. Elles apportent aussi une ouverture sur le monde extérieur et une impression d’espace dans les pièces où nous vivons. Par contre elles peuvent être une des principales sources de pertes de chaleur en hiver et de gain de chaleur en été. Des fenêtres correctement sélectionnées et installées contribuent à réduire les couts de chauffage, de climatisation et l'éclairage d'une maison. Cette fiche d’information décrit comment les fenêtres à haut rendement énergétique représentent une option valable pour réduire les couts en énergie nécessaire pour chauffer et/ou climatiser une maison.




Aussi ce mois ci...
13 coûts supplémentaires à prendre en considération avant d'acheter une maison
Que vous cherchiez à acheter votre première maison, ou que vous achetiez une maison plus grande, il y a de nombreux coûts, en plus du prix d'achat, que vous deviez considérer dans votre calcul d'accessibilité des prix. Ces frais additionnels, comme les impôts et les autres coûts supplémentaires, peuvent vous surprendre avec un cauchemar financier indésirable à la date de clôture si vous n'êtes pas informé et préparé.


 
 

Trouvez une heure de plus tous les jours
Comment pouvez-vous trouver une heure de plus chaque jour ? C’est un défi important pour nous tous. Nous avons élaboré une liste de nombreuses façons pratiques pour ajouter une précieuse heure à chaque journée. Vous voudrez bien noter que chacun de ces conseils est probablement adaptable à votre situation particulière.

Liens rapide
Conseils sur les fenêtres à haut rendement énergétique
13 coûts supplémentaires à prendre en considération avant d'acheter une maison
Trouvez une heure de plus tous les jours
 

 

Top>>

Conseils sur les fenêtres à haut rendement énergétique

Les fenêtres sont une source de lumière, de chaleur et de beauté dans les bâtiments. Elles apportent aussi une ouverture sur le monde extérieur et une impression d’espace dans les pièces où nous vivons. Par contre elles peuvent être une des principales sources de pertes de chaleur en hiver et de gain de chaleur en été. Des fenêtres correctement sélectionnées et installées contribuent à réduire les couts de chauffage, de climatisation et l'éclairage d'une maison. Cette fiche d’information décrit comment les fenêtres à haut rendement énergétique représentent une option valable pour réduire les couts en énergie nécessaire pour chauffer et/ou climatiser une maison.

Le contrôle des fuites d'air

Lorsque le périmètre des fenêtres présentent des fuites d’air on gaspille de l’énergie. On perd aussi de l’énergie par le centre, les bords et le cadre des fenêtres.

L'élimination ou la réduction de ces déperditions d’énergie peut grandement améliorer l'efficacité énergétique des fenêtres et de la maison dans son ensemble. Plusieurs options sont disponibles pour réduire les fuites d'air autour des fenêtres. Les options les moins chères sont le calfeutrage et la pose de coupe-froid, suivie par le remplacement des cadres de fenêtres.

Calfeutrage et pose de coupe-froid

Le calfeutrage consiste à poser des cordons de latex ou silicone pour assurer l’étanchéité à l’air. Il remplit les fissures et les trous. Avant l'application d’un nouveau composé de calfeutrage, l’ancien calfeutrage et/ou peinture restant au périmètre de la fenêtre doivent être éliminées à l'aide d'un couteau à mastic, d’une brosse dure ou d’un solvant spécial. Une fois le vieux calfeutrant éliminé le nouveau calfeutrage peut être appliqué sur tous les joints du cadre de la fenêtre et sur les joints entre le cadre de la fenêtre et le mur. Le meilleur moment pour effectuer le calfeutrage est pendant une période sans pluie et lorsque la température extérieure est supérieure à 45 degrés Fahrenheit (7.2 degrés Celsius). Un faible taux d'humidité est important lors de l'application pour prévenir le gonflement des fissures causé par l'humidité. Des températures relativement chaudes sont également nécessaires pour que le calfeutrage puisse être bien mis en place et adhère aux surfaces.

Une coupe froide est une étroite bande de métal, de vinyle, de caoutchouc, de feutre ou de mousse qui scelle la surface de contact entre les parties fixe et mobile d'un joint de fenêtre. Il doit être appliqué entre le châssis et le cadre, mais ne doit pas interférer avec le bon fonctionnement de la fenêtre.

Le remplacement des cadres de fenêtres

Le type et la qualité du cadre de la fenêtre ont de l’influence sur les infiltrations d'air et la perte de chaleur d'une fenêtre. Beaucoup de types de cadres de fenêtres sont disponibles. Les types de cadres ont une influence sur l’efficacité énergétique. Varie en fonction des types de cadre Chaque type possède des degrés divers de l'efficacité énergétique. Les cadres de fenêtres les plus courants sont : volet fixes, à battants, opération double ou simple, coulissement horizontal, vertical ou de type auvent. Lorsqu’elles sont bien installées, les fenêtres à vitrage fixe sont étanches, peu couteuses et peuvent être fabriquées sur mesure pour une grande variété d'applications. Cependant, comme elles ne peuvent pas être ouvertes, les fenêtres à vitrage fixe ne conviennent pas dans les endroits où une ventilation est nécessaire.

Les fenêtres à battant, à auvent ou à auvent inversé équipés de joints de compression sont modérément étanches à l'air et permettent de fournir une bonne ventilation lorsqu’ouvertes. Les fenêtres à battant s’ouvrent sur le côté avec des manivelles. Les fenêtres à auvent sont semblables à des fenêtres à battant, sauf que leurs charnières sont situées sur la partie haute des fenêtres au lieu d’être sur le côté. Les fenêtres à auvent inversé sont des versions inversées des fenêtres à auvent et ont les gonds situés en partie basse. Les fenêtres équipées de joints de compression sont deux fois plus efficaces que les fenêtres à guillotine et que les fenêtres coulissantes horizontales avec joints coulissants.

Les fenêtres à guillotine ont une échancrure supérieure et une échancrure inférieure (ce sont les sections de glissement de la fenêtre) et peuvent être ouvertes en tirant le châssis inférieur ou le châssis supérieur. Bien qu'elles soient parmi les plus populaires ces fenêtres ont souvent un faible rendement énergétique à cause des fuites qui les caractérisent. Les Fenêtres à guillotine à un seul châssis mobile sont un peu mieux parce qu’un seul châssis se déplace et les infiltration sont réduites de ce fait. Les fenêtres coulissantes horizontales sont comme les fenêtres à guillotine, à l'exception du fait que les ceintures de fermeture sont situées sur les bords gauche et droit plutôt que sur le haut et le bas. Les fenêtres coulissantes horizontale ouvrent sur le côté et sont particulièrement bien adaptées aux espaces qui nécessitent une vue longue et étroite. Cependant ces fenêtres ne donnent qu’une ventilation minimale. Comme les fenêtres à guillotine elles peuvent présenter de nombreuses fuites.

Réduire la perte de chaleur et la condensation

Les fabricants indiquent habituellement l'efficacité énergétique des fenêtres en fonction de leurs valeurs U (conductance de chaleur) ou de leurs valeurs R (résistance au flux de chaleur). Si la valeur R d'une fenêtre est élevée, elle perdra moins de chaleur qu’une autre avec une valeur R inférieure. Inversement, si la valeur U d'une fenêtre est faible, elle perdra moins de chaleur qu’une autre avec une valeur U plus élevée. En d'autres termes, les valeurs U sont les inverses des valeurs R (Valeur U = 1 / Valeur R). La plupart des fabricants de fenêtres utilisent le valeur R dans le classement de leurs fenêtres.

La valeur R d'une fenêtre est affectée par les cinq facteurs suivants:

  • Le type de vitrage (par exemple, verre, plastique, verre traité)
  • Le nombre de plaques de verre
  • La taille de l'espace d'air entre les plaques de verre
  • La résistance thermique de la conductance des matériaux de cadre et les espaceurs
  • L’étanchéité de l'installation (c’est à dire la présence de fuite d’air - voir la discussion précédente).
Types de vitrages

Traditionnellement le verre clair a été la matière première utilisée pour les vitres dans les maisons. Cependant, au cours des dernières années, le marché des vitrages de fenêtres a considérablement changé. Plusieurs types de vitrages spéciaux sont maintenant disponibles pour contrôler les pertes de chaleur et diminuer la condensation.

Le verre à faible émissivité (valeur E basse) est un verre avec un revêtement de surface spécial pour réduire le transfert de chaleur à travers la fenêtre. Ces revêtements réfléchissent 40% à 70% de la chaleur qui est normalement transmise à travers le verre clair, tout en permettant à toute la lumière de passer à travers.

Le verre absorbant la chaleur possède une finition spéciale qui lui permet d'absorber jusqu’à 45% de l'énergie solaire incidente, ce qui réduit les gains de chaleur. Toutefois une partie de la chaleur absorbée passe à travers la fenêtre par conduction et re-rayonnement.

Le verre réfléchissant est revêtu d'un film réfléchissant utile pour le contrôle des gains de chaleur solaire durant l'été. Il réduit également le passage de la lumière toute l'année et, comme pour le verre absorbant, il réduit de transmission de la chaleur du soleil. Les vitrages en plastique - acrylique, polycarbonate, polyester, fluorure de polyvinyle, et de polyéthylène - sont également disponibles. Les plastiques peuvent être plus fort, plus léger, moins cher et plus facile à couper que le verre. Certains plastiques transmettent plus la chaleur solaire plus élevé que le verre. Cependant, les plastiques ont tendance à être moins durables et plus sensibles aux effets du temps que le verre.

L’installation d’un contre-vitrage peut accroitre l'efficacité des fenêtres à simple vitrage (le type de vitrage qui a le moins bon rendement énergétique). Le plus simple est un film plastique collé sur la face intérieure du cadre de fenêtre. Ces films sont généralement disponibles en kits préemballés. Bien que les films plastiques soient facilement installés et enlevés, ils sont facilement endommagés et peuvent réduire la visibilité. Des feuilles de matière plastique rigide ou semi-rigides tels que le plexiglas, acrylique, polycarbonate, polyester renforcé par des fibres peuvent être fixés directement au châssis de fenêtre ou montés dans les canaux autour du cadre - habituellement à l'extérieur. Ces matériaux sont plus durables et sont également disponibles sous forme de kits.

Couches de verre et espace d’air

Le verre des fenêtres à simple vitrage a un coefficient R très bas (environ R-1). Il ne fournit qu'une barrière mince avec l'extérieur et est responsable de grande déperdition de chaleur. L'approche traditionnelle pour améliorer l'efficacité énergétique d'une fenêtre est d'augmenter le nombre de panneaux de verre dans l'unité. Cette approche est basée sur le fait que plusieurs couches de verre augmentent la capacité de la fenêtre à résister aux déperditions de chaleur.

Les fenêtres à double vitrage sont généralement plus efficaces celles à simple vitrage ou celle avec contre vitrage. Les doubles ou triples isolants comportent un ou deux espaces d’air ou de gaz entre chaque vitrage. Chaque couche de verre et le ou les espaces d'air résistent aux déperdition de chaleur. La largeur de l’espace d'air entre les vitres est important. Les espaces d'air qui sont trop larges (plus de 5/8 de pouce ou 1,6 cm) ont une valeur R inférieure (ils permettent plus de déperdition de chaleur). Les fenêtres technologiquement avancées à multi vitrage ont du gaz inerte (argon ou krypton) incorporé dans l’espace entre les vitrages. Ces gaz transfèrent moins de chaleur que ne le fait l'air. Ces fenêtres multi-vitrage sont considérablement plus cher que les fenêtres à simple vitrage et limitent les options d'encadrement en raison de leur poids accru.

Cadre et matériaux des espaceurs

Les cadres des fenêtres sont disponibles dans une variété de matériaux dont l'aluminium, bois, vinyle, et la fibre de verre. Les cadres peuvent être essentiellement constituées d'un seul matériau ou ils peuvent être constitués d’une combinaison de différents matériaux tels que le bois et le vinyle. Chaque matériau du cadre a ses avantages et ses inconvénients. Bien qu’idéal pour la conception de fenêtres personnalisées, les cadres en aluminium occasionnent des déperdition de chaleur par conduction (ils ont une faible valeur R) et de la condensation. Cependant, des coupe-froid constitués de bandes de matière plastique placées entre l'intérieur et l'extérieur du cadre et le châssis contribuent grandement à améliorer la résistance thermique des cadres en aluminium.

Les cadres en bois ont une valeur R plus élevées, ne sont pas affectées par des températures extrêmes, et sont moins sujettes à la condensation. Ils nécessitent toutefois un entretien considérable car ils doivent être peints de façon périodique. Si des cadres en bois ne sont pas correctement protégés de l'humidité, ils peuvent se déformer, se fissurer, et même pourrir.

Les cadres en vinyles, qui sont fabriqués principalement à partir de chlorure de polyvinyle (PVC), offrent de nombreux avantages. Ils sont disponibles dans un large éventail de styles et de formes, ont une valeur R allant de modérée à élevée, permettent la fabrication sur mesure, sont disponibles à des prix compétitifs, nécessitent peu d'entretien et peuvent prendre presque toutes les formes. Cependant les cadres de vinyle ne sont ni solides ni rigide, ce qui limite le poids du verre qui peut être utilisé. En outre, les cadres en vinyle peuvent se ramollir, se déformer, se tordre, se vriller ou fléchir. Les cadres en fibre de verre sont relativement nouveaux et ne sont pas encore largement disponibles. Ils ont les valeurs R les plus élevées de tous les cadres; ainsi, ils sont excellents pour l'isolation. Ils ne se déforment pas, sont stables au niveau des dimensions, ils ne gonflent pas, ne pourrissent pas et ne corrodent pas. Les cadres en fibre de verre peuvent être faits dans une grande variété de couleurs et peuvent supporter de grands panneaux de verre. Certains cadres en fibre de verre sont creux; d'autres sont remplis d'isolation en fibre de verre.

Les espaceurs sont utilisées pour séparer plusieurs panneaux de verre dans les fenêtres. Ils sont souvent en métal (habituellement en aluminium) et contribuent alors aux déperditions de chaleur. Par temps froid, la résistance thermique autour du bord de la fenêtre est inférieure à celle dans le centre; Ainsi, la chaleur peut s’échapper, et de la condensation peut se produire le long des bords.

De nombreux types de fenêtres et de films protecteurs sont disponibles chacun servant à des fins différentes. Pour pallier à ces problèmes, un fabricant a développé une fenêtre à vitrage multiple utilisant un espaceur en mousse de PVC de 1/8 pouces de large (0,32 centimètres) posé le long des bords du cadre. Comme les autres fenêtres à vitrage multiple ceux-ci utilisent des espaceurs métalliques de support, mais parce que les espaceurs de mousse sont fixés dessus l’espaceur métallique entre les vitres, les pertes de chaleur et la condensation sont réduits. Plusieurs fabricants de fenêtres mettent maintenant en sandwich des séparateurs en mousse, des espaceurs en nylon, et des matériaux d'isolation comme le polystyrène et laine de roche pour séparer les vitrages.

Options supplémentaires pour réduire les pertes de chaleur

Une Isolation mobile telle que des rideaux isolants, des volets et des stores, peuvent être appliqué à l'intérieur de fenêtres pour réduire la perte de chaleur l’hiver et les gains de chaleur en été. En général il est conseillé d’installer en premier ces dispositifs qui sont plus économiques qu’efficaces au niveau rendement énergétique.

La réduction des pertes ou des gains de chaleur dans les maisons passe souvent par l’amélioration ou le remplacement des fenêtres. Les options les plus économiques sont le calfeutrage, la pose d’un coupe-froid, la pose d’un contre vitrage et l’ajout d’isolation mobile telle que les rideaux. Le remplacement des fenêtres impliquera l'achat de nouveaux matériaux, qui devront être confirmes à certaines normes d'efficacité énergétique. Différentes combinaisons de style de cadre, de matériau du cadre et de vitrage donneront des résultats différents aux niveaux du rendement énergétique et des couts. Par exemple, une vitrage fixe est le plus étanche à l'air et moins couteux; une fenêtre avec un cadre en bois est susceptible d'avoir une moindre perte de chaleur qu’une autre avec cadre en aluminium; le double vitrage à faible émissivité est tout aussi efficaces que triple vitrage non traité tout en coutant moins cher et avec un poids inférieur.

Il n’y a pas de fenêtre idéale pour toutes les conditions. De nombreux types de fenêtres et de films sont disponibles et servent à des fins différentes. De plus, vous pouvez découvrir que vous avez besoin de deux types de fenêtres pour votre maison à cause de leur exposition et du climat local. Pour faire un achat judicieux, examiner d'abord vos besoins de chauffage et de climatisation et hiérarchisez les caractéristiques souhaitées telles que l'éclairage de jour, l’ensoleillement, l'ombrage, la ventilation, et les considérations esthétiques.

 

 

 

Top>>

13 coûts supplémentaires à prendre en considération avant d'acheter une maison


" La dernière chose dont vous avez besoin ce sont les obligations financières non prévues dans le budget qui apparaissent juste avant que vous preniez possession de votre nouvelle maison. "


Que vous cherchiez à acheter votre première maison, ou que vous achetiez une maison plus grande, il y a de nombreux coûts, en plus du prix d'achat, que vous deviez considérer dans votre calcul d'accessibilité des prix. Ces frais additionnels, comme les impôts et les autres coûts supplémentaires, peuvent vous surprendre avec un cauchemar financier indésirable à la date de clôture si vous n'êtes pas informé et préparé.

Certains de ces coûts sont des paiements fixes d'une fois, tandis que d'autres représentent un engagement mensuel ou annuel continu. Tous ces coûts ne s'appliqueront pas dans chaque situation, mais il est mieux de les connaître afin que vous puissiez budgétiser de manière adéquate.

Rappelez-vous, acheter une maison est un événement clé. Que ce soit votre première, deuxième ou dixième maison, il y a d'importants détails à considérer pendant le processus d'achat. La dernière chose dont vous avez besoin ce sont les obligations financières non prévues dans le budget qui apparaissent juste avant que vous preniez possession de votre nouvelle maison.

Lisez la liste de vérification suivante pour vous assurer d'avoir budgétisé de manière adéquate votre prochain déménagement.

1. Frais d'évaluation

Votre établissement de crédit peut demander une évaluation de la propriété que vous paierez. Les évaluations coûtent approximativement entre 175 $ et 300 $.

2. L'impôt foncier

Selon votre acompte, votre établissement de crédit peut décider d'inclure votre impôt foncier dans les paiements mensuels du prêt hypothécaire. S'il n'y est pas inclus, votre établissement de crédit peut demander une preuve annuelle que l'impôt foncier été payé.

3. Frais de levé

Lorsque la maison que vous avez achetée est une revente (par rapport à une nouvelle maison), votre établissement de crédit peut demander un levé mis à jour de la propriété. Le coût de ce levé peut varier entre 700 $ et 1 000 $.

4. Assurance de biens

L'assurance habitation couvre la valeur de remplacement de votre maison (structure et contenu). Votre établissement de crédit demandera une preuve que vous êtes assuré pour protéger son investissement dans le prêt.

5. Frais de service

Tout nouveau service public qui effectue la connexion, comme le téléphone ou le câble, peut demander des frais d'installation.

6. Honoraires d'avocat

Même les achats de maison les plus simples doivent avoir un avocat pour passer en revue toutes les tâches administratives. Faites le tour du marché, étant donné que le tarif des honoraires varient énormément selon la complexité des problèmes et l'expérience de l'avocat.

7. Frais d'assurance prêt hypothécaire

Selon la valeur nette de votre maison, certains prêts hypothécaires exigent une assurance prêt hypothécaire. Ce type d'assurance vous coûtera entre 0,5 % et 3,5 % du montant total du prêt hypothécaire. Habituellement, les paiements sont effectués mensuellement en plus du paiement de votre prêt hypothécaire et de l'impôt.

8. Frais de courtier en prêts hypothécaires

Un courtier en prêts hypothécaires a le droit de vous faire payer des frais pour trouver un prêteur et organiser le financement. Cependant, cela vaut le coup de faire le tour du marché parce que de nombreux courtiers en prêts hypothécaires vous offriront leurs services gratuitement en demandant à l'établissement de crédit d'absorber le coût.

9. Frais de déménagement

Les frais d'un déménageur professionnel peuvent vous coûter environ :

  • 50 $ à 100 $/heure pour un fourgon et 3 déménageurs, et
  • 10 à 20 % de plus pendant les saisons de demandes élevées.
10. Frais d'entretien

Les immeubles en copropriété font payer des frais mensuels pour l'entretien des parties communes comme l'entretien des terrains et le nettoyage des tapis dans les corridors. Les frais varient selon l'immeuble.

11. Qualité de l'eau et certification de qualité

Si la maison que vous avez achetée est desservie par un puits, vous devriez considérer faire examiner votre eau par vos spécialistes locaux. Le lieu où vous habitez détermine si des frais doivent être payés ou non pour certifier la quantité et la qualité de l'eau.

12. Améliorations locales

Si des améliorations locales ont été effectuées dans la ville où vous habitez (comme l'ajout d'égouts et de trottoirs), l'impôt foncier peut augmenter de plusieurs milliers de dollars.

13. Taxe sur les transferts fonciers

Cette taxe s'applique lorsque la propriété change de propriétaire et le montant qui s'applique peut varier.

 

 

 

 

Top>>

Trouvez une heure de plus tous les jours

Comment pouvez-vous trouver une heure de plus chaque jour ? C’est un défi important pour nous tous. Nous avons élaboré une liste de nombreuses façons pratiques pour ajouter une précieuse heure à chaque journée. Vous voudrez bien noter que chacun de ces conseils est probablement adaptable à votre situation particulière. Les voila......

1. Établissez et suivez, un échéancier détaillé pour chaque jour.

2. Levez-vous plus tôt.

3. Faites moins de lecture, regardez moins la télévision (et autres activités similaires).

4. Évitez que les autres personnes vous fassent perdre du temps.

5. Si vous utilisez les transports en commun pour vous rendre au travail, utilisez cette période pour étudier ou planifier.

6. Organisez votre travail; faites le systématiquement.

7. Faites un usage créatif de votre période de repas de mi-journée.

8. Déléguez lorsque c’est possible.

9. Passez moins de temps sur les appels téléphoniques sans importance.

10. Réfléchissez avant d’agir.

11. Agissez au lieu de rêver.

12. Travailler plus intensément quand vous êtes mentalement plus alerte.

13. Éliminer les activités qui apportent peu de contribution aux résultats que vous escomptez avoir dans votre vie.

14. Toujours faire les travaux les plus difficiles en premier.

15. Avant chaque action importante, demandez-vous si c’est VRAIMENT nécessaire ?

16. Choisissez des lectures intéressantes et constructives pour les moments libres dédiés à la lecture.

17. Apprenez à dormir. Dormez profondément, travaillez ensuite en étant reposé.

18. Ne prenez pas de desserts.

19. Arrêtez de fumer.

20. Prenez des notes ou rédigez des lettres lorsque vous attendez d’autres personnes.

21. Ayez toujours avec vous une enveloppe avec du papier, des timbres et quelques cartes postales.

22. Regrouper les tâches qui sont effectuées dans la même secteur.

23. Soyez à l’heure aux rendez-vous.

24. Préparez vos vêtements la veille pour le lendemain.

25. Détendez-vous. Préparez-vous mentalement pour choses importantes dans votre vie.

26. Concentrez-vous sur le travail spécifique que vous accomplissez.

27. Faire une utilisation constructive des périodes d'attente de cinq ou dix minutes. Ayez sous la main des articles de revues traitant de sujets utiles.

28. Ayez toujours un crayon et du papier pour conserver les idées qui sont importantes pour vous.

29. Apprenez à faire les choses moins utiles tout en regardant la télévision ou en écoutant la radio.

30. Faites appel à des spécialistes pour accomplir des tâches que vous ne pouvez faire efficacement.

31. Apprenez à lire plus rapidement.

32. Faites une heure de sieste après le diner. Ensuite, prendre une douche. Commencez la soirée détendue et rafraichie.

33. Évitez de faire une montagne avec les petites tâches.

34. Évitez les interruptions.

35. N’attaquez qu’une seule tâche à la fois.

36. Trouvez des raccourcis pour effectuer vos tâches.

37. Connaissez vos limites.

38. Travaillez à votre capacité optimale.

 

 

Top>>